Cynoglossum officinale ( Cynoglosse officinale )

La cynoglosse officinale (Cynoglossum officinale) fait partie de la famille des boraginacées (Boraginaceae). Elle est aussi appelée Langue-de-chien. Sa période de floraison s’étale de mai à août. Il s’agit d’une plante bisannuelle.

Cynoglossum officinale

Cynoglossum officinale

On la retrouve dans les zones de friches et de décombres. Elle est présente un peu partout en France dans des proportions très variées allant de l’abondance à la rareté. Elle est protégée dans les Pays de la Loire. On la rencontre par exemple dans la vallée de la Loire, de l’Allier, sur les arrières dunes perturbées du littoral atlantique.

Il s’agit d’une plante médicinale. Elle était utilisée autrefois contre la diarrhée. Les feuilles sont parfois utilisées contre les brûlures (effet émollient). La plante contient des alcaloïdes : il est sage de ne pas trop consommer ces feuilles (celles-ci étaient consommées en salade).

Fleurs de cynoglosse officinale (Cynoglossum officinale)

Fleurs de cynoglosse officinale (Cynoglossum officinale)

La plante est très feuillée et mesure de 30 à 80 cm de haut. Elle est pubescente. Les feuilles sont lancéolées (=en forme de fer de lance). Elles peuvent dépasser les 15 centimètres. L’inflorescence est constituée de grappes. La couleur de la fleur évolue du bleu violacé ou rouge (couleur vin). La corolle est en forme de coupe.

Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.