Aquilegia vulgaris ( Ancolie commune )

L’ancolie vulgaire (Aquilegia commune) fait partie de la famille des Renonculacées (Ranunculaceae). Son nom provient probablement du latin aqua (=eau) et de legôn (=recueillir), permettant de faire référence à la forme en récipient de l’inflorescence. La floraison s’étale de mai à juillet. Il s’agit d’une plante vivace.

L'ancolie vulgaire (Aquilegia vulgaris)

L’ancolie vulgaire (Aquilegia vulgaris)

Elle est héliophile (=qui aime le soleil) ou de demi-ombre. On ne la retrouve pas dans les sols acides mais plutôt sur des sols basiques. Elle s’accomode de terrains plutôt secs à frais. Elle est absente des zones humides et très humides. On la trouve dans les zones calcaires, sur les pelouses, les talus, les lisières forestières et aussi parfois en fôret. Les specimens ornementaux peuvent se naturaliser dans les villages et les cimetières. En France, on la retrouve un peu partout sauf dans les Landes et en basse altitude dans la région méditerranéenne. Elle bénéficie d’une protection régionale dans le Nord-Pas-de-Calais.

L'ancolie vulgaire (Aquilegia vulgaris)

L’ancolie vulgaire (Aquilegia vulgaris)

La hauteur de la plante varie de 30 à 70 cm. La tige est pubescente (=couvert de poils formant un duvet). Elle se ramifie vers le haut. Les feuilles sont également pubescentes sur le dessous. Si les feuilles inférieures comportent un pédoncule, les supérieures sont sessiles (=dépouvues de pédoncules). Les fleurs sont de couleur bleu violacé, parfois blanc. Elles sont constituées de 5 tépales (=sépale ou pétale non clairement identifiée). C’est une plante mellifère. Elle est toxique pour le bétail et l’homme car elle contient de l’acide cyanhydrique.

Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.