Thelypteris palustris Schott ( Fougère des marais )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Thelypteris palustris Schott ( Fougère des marais )

Thelypteris palustris Schott ( Fougère des marais )

Nom : Thelypteris palustris Schott ( Fougère des marais )

Autre(s) nom(s) :
Polystic des marécages, Théliptéris des marécages, Thélyptéris des marais.

Famille : THELYPTERIDACEAE

Protection :
– Liste des espèces végétales protégées en région Alsace Article 1 (1993)
– Liste des espèces végétales protégées en région Bourgogne Article 1 (1992)
– Liste des espèces végétales protégées en région Centre Article 1 (1993)
– Liste des espèces végétales protégées en région Champagne-Ardenne Article 1 (1988)
– Liste des espèces végétales protégées en région Franche-Comté Article 1 (1992)
– Liste des espèces végétales protégées en région Haute-Normandie Article 1 (1990)
– Liste des espèces végétales protégées en région Île-de-France Article 1 (1991)
– Liste des espèces végétales protégées en région Limousin Article 1 (1989)
– Liste des espèces végétales protégées en région Lorraine Article 1 (1994)
– Liste des espèces végétales protégées en région Midi-Pyrénées Article 1 (2004)
– Liste des espèces végétales protégées en région Nord-Pas-de-Calais Article 1 (1991)
– Liste des espèces végétales protégées en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur Article 1 (1994)
– Liste des espèces végétales protégées en région Rhône-Alpes Article 1 (1990)

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace de 40-80 cm, glabre, à souche grêle, traçante, noirâtre ; feuilles longuement pétiolées, à pétiole et rachis nus, oblongues-lancéolées, peu atténuées à la base, bipennatiséquées, non glanduleuses en dessous ; segments étroitement lancéolés, pennatipartites, à lobes confluents à la base, triangulaires-lancéolés, aigus ou subobtus, entiers ou denticulés au sommet, à bords un peu roulés en dessous ; sores petites, à la fin confluents, sur 2 lignes rapprochées des bords des lobes ; indusie caduque.

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Aisne, Allier, Ardennes, Ariège, Aube, Aude, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Calvados, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Corrèze, Côte-d’Or, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Doubs, Drôme, Essonne, Eure, Eure-et-Loir, Finistère, Gard, Gironde, Haute-Corse, Haute-Garonne, Haute-Marne, Haute-Saône, Haute-Savoie, Haute-Vienne, Hauts-de-Seine, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Landes, Loire-Atlantique, Loiret, Loir-et-Cher, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Morbihan, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Paris, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Rhône, Saône-et-Loire, Sarthe, Savoie, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Somme, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Var, Vendée, Vienne, Yonne, Yvelines.

Répartition de Thelypteris palustris Schott ( Fougère des marais )

Répartition de Thelypteris palustris Schott ( Fougère des marais )

Thelypteris palustris Schott ( Fougère des marais )

Thelypteris palustris Schott ( Fougère des marais )

Phytosociologie :

Classe
Alnetea glutinosae
Forêts d’aulnes, parfois de bouleaux ou de saules des dépressions marécageuses, sur sol engorgé une grande partie de l’année ; Europe tempérée, aux étages planitiaire, collinéen et montagnard.
Alliance Ordre Classe
Alnion glutinosae Alnetalia glutinosae Alnetea glutinosae
Communautés méso-eutrophes. Communautés dominées par l’aulne glutineux, parfois par le bouleau pubescent. Forêts d’aulnes, parfois de bouleaux ou de saules des dépressions marécageuses, sur sol engorgé une grande partie de l’année ; Europe tempérée, aux étages planitiaire, collinéen et montagnard.
Alliance Ordre Classe
Magnocaricion elatae Magnocaricetalia elatae Phragmiti australis-Magnocaricetea elatae
Communautés des sols mésotrophes à dystrophes, souvent tourbeux. Communautés des sols riches en matière organique, à éléments fins, mésotrophes à eutrophes, à inondation moins prolongée. Végétation des bords d’étangs, lacs, rivières et marais sur sol mésotrophe à eutrophe, parfois tourbeux.
Alliance Ordre Classe
Salicion cinereae Salicetalia auritae Alnetea glutinosae
Communautés dominées par des saules, pionnières ou permanentes sur les sols les plus engorgés. Forêts d’aulnes, parfois de bouleaux ou de saules des dépressions marécageuses, sur sol engorgé une grande partie de l’année ; Europe tempérée, aux étages planitiaire, collinéen et montagnard.

Taxonomie :
Thelypteris palustris Schott a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Acrostichum thelypteris L.
– Aspidium palustre Gray
– Aspidium thelypteris (L.) Sw.
– Aspidium thelypteris var. incisum Asch.
– Aspidium thelypteris var. rogoetzianum Bolle
– Dryopteris thelypteris (L.) A.Gray
– Hemestheum thelypteris (L.) Newman
– Hemestheum thelypteris var. incisum (Asch.) Rouy
– Lastrea palustris J.Sm.
– Lastrea thelypteris (L.) Bory
– Nephrodium thelypteris (L.) Strempel
– Nephrodium thelypteris var. punctatum Coss.
– Polypodium palustre Salisb.
– Polypodium pterioides Lam.
– Polypodium thelypteris (L.) Weiss
– Polystichum convolutum Dulac
– Polystichum thelypteris (L.) Roth
– Thelypteris thelypteroides subsp. glabra Holub

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.