Premières violettes odorantes sur le bord de Loire

Le printemps pointe déjà le bout de son nez. Après les perce-neiges, voici les premières violettes odorantes (Viola odorata), accompagnées par les premières véroniques à feuilles de lierres (Veronica hederifolia). Les premières ficaires (Ranunculus ficaria) aux pétales si jaunes ne tarderont pas non plus à s’ouvrir d’ici une semaine.

Viola odorata

Viola odorata

Veronica hederifolia

Veronica hederifolia

Ce contenu a été publié dans La Loire, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.