L’Azuré porte-queue à Saint-Jean-de-la-Ruelle

Un atlas des Rhopalocères (papillons de jour) et Zygénidés du Loiret est entrepris par le GIL-Centre (Groupe d’Inventaire des Lépidoptères de la région Centre) depuis 2007. Saluons les coordinateurs Antoine LEVEQUE, Franck FAUCHEUX et Frédéric ARCHAUD.  Plus d’informations sur le site du GIL – Centre. Vous pouvez transmettre vos propres observations.
C’est en classant mes centaines de photos à l’aide des ouvrages de Tristan Lafranchis (Les papillons de jour de France, Belgique et Luxembourg, Papillons d’Europe), que je me suis aperçu que l’Azuré porte-queue  (Lampides boeticus) n’avait pas été observé dans le Loiret depuis les années 80. Il faut dire que cette espèce est en très forte régression dans la partie Nord de la France. J’ai donc communiqué mon observation de septembre 2009 à Saint-Jean-de-la-Ruelle (à une quinzaine de mètres du bord de Loire) à Antoine LEVEQUE qui m’a confirmé que l’espèce était très rare dans le Loiret : Malgré une campagne de prospection pour établir un atlas, l’espèce n’a été observée que deux ou trois fois depuis 2006!
Cette observation montre que vous pouvez faire des découvertes importantes même à proximité des grandes agglomérations.

Lampides boeticus

Lampides boeticus

Cette femelle se trouve sur un Lathyrus latifolius qui fait partie des plantes-hôtes de la chenille. Il se peut qu’elle ait déposé ces oeufs de façon isolée sur cette plante.
L’espèce est plus abondante dans le Sud de la France. La période de vol s’étale de juin à octobre avec souvent deux générations. La chenille se trouve essentiellement sur les Fabacées (légumineuses). On rapporte qu’elle est cannibale lorsque la concurrence alimentaire est engagée.

Ce contenu a été publié dans Découvertes, La Loire, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.