Cardamine pratensis L. ( Cardamine des prés )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Cardamine pratensis L. ( Cardamine des prés )

Cardamine pratensis L. ( Cardamine des prés )

Nom : Cardamine pratensis L. ( Cardamine des prés )

Autre(s) nom(s) :
Cressonnette.

Famille : BRASSICACEAE

Floraison : Avril – Juin

Protection :
– Liste rouge européenne IUCN 2012 LC

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace, glabre ; souche épaisse, courte, tronquée ; tige de 20-40 cm, simple ; feuilles inférieures lyrées, à folioles ovales-arrondies, les supérieures pennées, à 6-12 folioles presque égales, lancéolées, entières ; fleurs lilacées, rarement blanches, grandes ; pétales étalés, 3 fois plus longs que le calice ; anthères jaunes ; grappe fructifère assez longue, à pédicelles étalés-dressés, un peu plus courts que les siliques ; siliques étalées-dressées, étroites, à bords relevés ; graines non ailées ; funicules filiformes.

Cardamine pratensis L. ( Cardamine des prés )

Cardamine pratensis L. ( Cardamine des prés )

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Aisne, Allier, Ardennes, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Calvados, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Corrèze, Côte-d’Or, Côtes-d’Armor, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Doubs, Essonne, Eure, Eure-et-Loir, Finistère, Gers, Gironde, Haute-Garonne, Haute-Loire, Haute-Marne, Hautes-Alpes, Haute-Saône, Hautes-Pyrénées, Haute-Vienne, Haut-Rhin, Hauts-de-Seine, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Loire-Atlantique, Loiret, Loir-et-Cher, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Morbihan, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Paris, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Seine-Saint-Denis, Somme, Tarn, Tarn-et-Garonne, Territoire-de-Belfort, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Var, Vaucluse, Vendée, Vienne, Vosges, Yonne, Yvelines.

Répartition de Cardamine pratensis L. ( Cardamine des prés )

Répartition de Cardamine pratensis L. ( Cardamine des prés )

Phytosociologie :

Classe
Agrostietea stoloniferae
Végétation prairiale des sols engorgés ou inondables, essentiellement minéraux, mésotrophes à eutrophes.
Alliance Sous-ordre Ordre Classe
Alnion incanae Alno glutinosae-Ulmenalia minoris Populetalia albae Querco roboris-Fagetea sylvaticae
Communautés de l’Europe tempérée. Communautés riveraines non marécageuses. Forêts tempérées caducifoliées ou mixtes, collinéennes et montagnardes (plus rarement subalpines), ainsi que supraméditerranéennes.
Alliance Ordre Classe
Arrhenatherion elatioris Arrhenatheretalia elatioris Arrhenatheretea elatioris
Communautés fauchées collinéennes à submontagnardes. Prairies principalement fauchées. Végétation prairiale, plus rarement de pelouses, mésophile ou mésohygrophile, mésotrophe à eutrophe.
Alliance Ordre Classe
Bromion racemosi Potentillo anserinae-Polygonetalia avicularis Agrostietea stoloniferae
Communautés fauchées atlantiques à précontinentales, surtout mésotrophes. Prairies eurosibériennes subissant des inondations de courte durée. Végétation prairiale des sols engorgés ou inondables, essentiellement minéraux, mésotrophes à eutrophes.
Sous-alliance Alliance Ordre Classe
Cardamino pratensis-Cynosurenion cristati Cynosurion cristati Trifolio repentis-Phleetalia pratensis Arrhenatheretea elatioris
Communautés mésohygrophiles acidiclines. Communautés collinéennes et montagnardes. Prairies pâturées. Végétation prairiale, plus rarement de pelouses, mésophile ou mésohygrophile, mésotrophe à eutrophe.
Alliance Ordre Classe
Caricion remotae Cardamino amarae-Chrysosplenietalia alternifolii Montio fontanae-Cardaminetea amarae
Communautés surtout collinéennes à montagnardes, souvent en situation intra-sylvatique, des sols oligotrophes à oligo-mésoclines, dominées par des Phanérogames. Communautés planitiaires à montagnardes, sur substrats carbonatés à humo-tourbeux acides. Végétation herbacée et bryophytique liée aux sources, ruisseaux et suintements ; éventuellement sur parois fortement humides, acides à neutro-alcalines, de l’étage planitiaire à l’alpin.
Alliance Ordre Classe
Cynosurion cristati Trifolio repentis-Phleetalia pratensis Arrhenatheretea elatioris
Communautés collinéennes et montagnardes. Prairies pâturées. Végétation prairiale, plus rarement de pelouses, mésophile ou mésohygrophile, mésotrophe à eutrophe.
Ordre Classe
Fagetalia sylvaticae Querco roboris-Fagetea sylvaticae
Communautés collinéennes et montagnardes, acidiclines à calcicoles, non thermophiles. Forêts tempérées caducifoliées ou mixtes, collinéennes et montagnardes (plus rarement subalpines), ainsi que supraméditerranéennes.
Alliance Ordre Classe
Thalictro flavi-Filipendulion ulmariae Filipenduletalia ulmariae Filipendulo ulmariae-Convolvuletea sepium
Communautés planitiaires. Communautés mésotrophes des dépressions sujettes à inondation phréatique, sur sol riche en matière organique. Mégaphorbiaies planitiaires à montagnardes, méso-eutrophes, des stations plus ou moins inondables à humides.

Taxonomie :
Cardamine pratensis L. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Crucifera pratensis (L.) E.H.L.Krause
– Dracamine pratensis (L.) Nieuwl.
– Ghinia pratensis (L.) Bubani

Sous-espèces ou variétés :
– Cardamine pratensis L. subsp. pratensis
– Cardamine pratensis subsp. picra De Langhe & D’hose
– Cardamine pratensis subsp. rivularis (Schur) Nyman

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.