Stellaria alsine Grimm ( Stellaire des sources )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Stellaria alsine Grimm ( Stellaire des sources )

Stellaria alsine Grimm ( Stellaire des sources )

Nom : Stellaria alsine Grimm ( Stellaire des sources )

Famille : CARYOPHYLLACEAE

Floraison : Juin – Septembre

Description dans la flore de Coste :
Plante annuelle, bisannuelle ou vivace, glabre et glauque ; tiges de 10-40 cm, quadrangulaires, grêles, étalées-diffuses ; feuilles subsessiles, oblongues ou lancéolées-aiguës, un peu ciliées à la base ; fleurs petites, en cymes la plupart latérales et peu fournies ; bractées scarieuses, non ciliées ; sépales lancéolés-aigus, glabres, à 3 nervures ; pétales plus courts que le calice, divisés jusqu’au delà du milieu en 2 lobes divergents ; étamines périgynes ; capsule ovoïde, égalant le calice, portée sur un carpophore.

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Aisne, Allier, Alpes-Maritimes, Ardennes, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Calvados, Cantal, Charente, Cher, Corrèze, Corse-du-Sud, Côte-d’Or, Côtes-d’Armor, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Doubs, Essonne, Eure, Eure-et-Loir, Finistère, Haute-Corse, Haute-Garonne, Haute-Loire, Haute-Marne, Hautes-Alpes, Haute-Saône, Hautes-Pyrénées, Haute-Vienne, Haut-Rhin, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Landes, Loire-Atlantique, Loiret, Loir-et-Cher, Lot, Lozère, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Morbihan, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Somme, Tarn-et-Garonne, Territoire-de-Belfort, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Vendée, Vienne, Vosges, Yonne, Yvelines.

Répartition de Stellaria alsine Grimm ( Stellaire des sources )

Répartition de Stellaria alsine Grimm ( Stellaire des sources )

Stellaria alsine Grimm ( Stellaire des sources )

Stellaria alsine Grimm ( Stellaire des sources )

Phytosociologie :

Alliance Ordre Classe
Cardamino amarae-Montion fontanae Montio fontanae-Cardaminetalia amarae Montio fontanae-Cardaminetea amarae
Communautés subalpines et alpines des sources oligotrophes aux eaux acides pauvres en oxygène, à dominance de Bryophytes. Communautés surtout montagnardes à subalpines des eaux froides sur substrat essentiellement siliceux (non tourbeux) ou pauvre en calcium. Végétation herbacée et bryophytique liée aux sources, ruisseaux et suintements ; éventuellement sur parois fortement humides, acides à neutro-alcalines, de l’étage planitiaire à l’alpin.
Alliance Ordre Classe
Epilobio nutantis-Montion fontanae Montio fontanae-Cardaminetalia amarae Montio fontanae-Cardaminetea amarae
Communautés collinéennes à montagnardes (rarement subalpines), acidiclines à neutres et héliophiles. Communautés surtout montagnardes à subalpines des eaux froides sur substrat essentiellement siliceux (non tourbeux) ou pauvre en calcium. Végétation herbacée et bryophytique liée aux sources, ruisseaux et suintements ; éventuellement sur parois fortement humides, acides à neutro-alcalines, de l’étage planitiaire à l’alpin.
Alliance Ordre Classe
Nanocyperion flavescentis Nanocyperetalia flavescentis Isoeto durieui-Juncetea bufonii
Communautés des sols argileux et tourbeux. Communautés méso-hygrophiles méditerranéo-atlantiques à continentales des sols de niveau topographique moyen. Végétation pionnière riche en annuelles, hygrophile à mésohygrophile, des sols exondés ou humides, oligotrophes à méso-eutrophes.

Taxonomie :
Stellaria alsine Grimm a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Alsine uliginosa (Murray) Britton
– Larbrea aquatica A.St.-Hil.
– Larbrea bracteata Rchb.
– Larbrea uliginosa (Murray) Heldmann
– Larbrea uliginosa Rchb.
– Stellaria adulterina Focke
– Stellaria aquatica Pollich
– Stellaria fontana Wulfen
– Stellaria glacialis Lagger
– Stellaria hypericifolia Weber
– Stellaria lateriflora Krock.
– Stellaria tenella Bellardi ex Colla
– Stellaria uliginosa Murray
– Stellaria uliginosa var. alpicola Beck
– Stellaria uliginosa var. glacialis (Lagger) Burnat
– Stellaria undulata Thunb.

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.