Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Nom : Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Famille : ASTERACEAE

Floraison : Juillet – Août

Protection :
– Liste des espèces végétales protégées en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur Article 1 (1994)
– Liste rouge française IUCN 2012 VU

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace entièrement pubescente, floconneuse ; tige de 50-90 cm, dressée, robuste, largement fistuleuse, fortement striée, anguleuse ; feuilles obtuses, dentées, les inférieures à limbe large, ovale, plus court que le pétiole très largement ailé-foliacé et se rétrécissant du sommet à la base, les moyennes sessiles, rétrécies ou non, à base demi-embrassante ; celles des rosettes très longues atteignant avec le pétiole 40 cm de longueur, à limbe très court ; involucre glabrescent ou laineux ; akènes glabres égalant à peu près l’aigrette ; capitules nombreux jusqu’à 15 en corymbe terminal ; fleurs jaunes.

Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Alpes-Maritimes.

Répartition de Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Répartition de Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Tephroseris balbisiana (DC.) Holub ( Séneçon de Balbis )

Phytosociologie :

Alliance Ordre Classe
Adenostylion alliariae Adenostyletalia alliariae Mulgedio alpini-Aconitetea variegati
Communautés méso-hygrophiles, plutôt sciaphiles. Communautés méso-hygrophiles, à dominance de phorbes. Végétations de hautes herbes des montagnes et régions boréales de l’Europe occidentale, principalement subalpines mais transgressant dans l’étage montagnard.
Ordre Classe
Calamagrostietalia villosae Mulgedio alpini-Aconitetea variegati
Communautés thermophiles à mésophiles, à dominance graminéenne. Végétations de hautes herbes des montagnes et régions boréales de l’Europe occidentale, principalement subalpines mais transgressant dans l’étage montagnard.

Taxonomie :
Tephroseris balbisiana (DC.) Holub a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Cineraria balbisiana (DC.) Bertol.
– Cineraria balbisiana Nyman
– Cineraria balbisiana var. pedemontana DC.
– Senecio balbisianus DC.

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.