Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Nom : Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Nom(s) vernaculaire(s) :
Alliaire, Alliaire officinale.

Famille : BRASSICACEAE

Floraison : Avril – Juin

Description dans la flore de Coste :
Plante bisannuelle, à odeur d’ail ; tige de 40-80 cm, dressée, robuste, velue-hérissée à la base ; feuilles à peu près glabres, larges, pétiolées, les inférieures en rein, crénelées, les supérieures ovales en coeur, acuminées, grossièrement dentées ; fleurs blanches, assez grandes ; grappe fructifère longue, à pédicelles courts, étalés-dressés ; siliques ascendantes, subtétragones, raides, bosselées ; valves à 3 nervures ; graines oblongues-cylindriques, fortement striées en long, brunâtres, sur 1 rang.

Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Aisne, Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardennes, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Calvados, Cantal, Charente, Cher, Corrèze, Corse-du-Sud, Côte-d’Or, Côtes-d’Armor, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Doubs, Drôme, Essonne, Eure, Eure-et-Loir, Finistère, Gironde, Haute-Loire, Haute-Marne, Hautes-Alpes, Haute-Saône, Haute-Vienne, Haut-Rhin, Hauts-de-Seine, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Landes, Loire-Atlantique, Loiret, Loir-et-Cher, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Morbihan, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Paris, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Seine-Saint-Denis, Somme, Tarn-et-Garonne, Territoire-de-Belfort, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Var, Vaucluse, Vendée, Vienne, Vosges, Yonne, Yvelines.

Répartition de Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Répartition de Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Phytosociologie :

Alliance Ordre Classe
Aegopodion podagrariae Galio aparines-Alliarietalia petiolatae Galio aparines-Urticetea dioicae
Communautés hygroclines, hémihéliophiles. Communautés des sols bien alimentés en eau. Végétation d’ourlets nitrophiles des sols plus ou moins humides.
Alliance Sous-ordre Ordre Classe
Alnion incanae Alno glutinosae-Ulmenalia minoris Populetalia albae Querco roboris-Fagetea sylvaticae
Communautés de l’Europe tempérée. Communautés riveraines non marécageuses. Forêts tempérées caducifoliées ou mixtes, collinéennes et montagnardes (plus rarement subalpines), ainsi que supraméditerranéennes.
Alliance Ordre Classe
Drabo muralis-Cardaminion hirsutae Geranio purpurei-Cardaminetalia hirsutae Cardaminetea hirsutae
Communautés atlantiques et subatlantiques plus ou moins thermophiles. Communautés vernales annuelles, hémisciaphiles, des ourlets intraforestiers et stations ombragées.
Ordre Classe
Galio aparines-Alliarietalia petiolatae Galio aparines-Urticetea dioicae
Communautés des sols bien alimentés en eau. Végétation d’ourlets nitrophiles des sols plus ou moins humides.
Alliance Ordre Classe
Geo urbani-Alliarion petiolatae Galio aparines-Alliarietalia petiolatae Galio aparines-Urticetea dioicae
Communautés plus ou moins hygroclines, nitrophiles et sciaphiles. Communautés des sols bien alimentés en eau. Végétation d’ourlets nitrophiles des sols plus ou moins humides.
Alliance Ordre Classe
Petasition officinalis Petasito hybridi-Chaerophylletalia hirsuti Filipendulo ulmariae-Convolvuletea sepium
Communautés des basses terrasses de la partie amont des cours d’eau à tendance torrentueuse ou des dépressions à alimentation phréatique latérale. Mégaphorbiaies planitiaires à montagnardes, méso-eutrophes, des stations plus ou moins inondables à humides.
Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande ( Alliaire )

Taxonomie :
Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Alliaria alboi Sennen
– Alliaria matthioli Rupr.
– Alliaria officinalis Andrz. ex M.Bieb.
– Arabis alliaria (L.) Bernh.
– Arabis petiolata M.Bieb.
– Crucifera alliaria (L.) E.H.L.Krause
– Erysimum alliaceum Salisb.
– Erysimum alliaria L.
– Erysimum cordifolium Stokes
– Hesperis alliaria (L.) Lam.
– Sisymbrium alliaria (L.) Scop.
– Sisymbrium truncatum Dulac

Bibliographie :

  • Atlas de la flore d’Auvergne ; P. Antonetti, E. Brugel, F. Kessler, J-P. Barbe, M. Tort ; Editions Biotope 2006
  • Atlas de la flore de sauvage de Seine-et-Marne ; S. Filoche, F. Perriat, J. Moret, F. Hendoux ; Librairie des musées 2010
  • Atlas de la flore des Hautes-Alpes ; E. Chas ; Conservatoire botanique national alpin de Gap-Charance 1994
  • Atlas de la flore sauvage de Bourgogne ; O. Bardet, E. Fédoroff, G. Causse, J. Moret ; Editions Biotope 2008
  • Atlas de la flore sauvage du département de la Sarthe ; G. Hunault, J. Moret ; Editions Biotope 2009
  • Atlas de la flore sauvage du département de l’Essonne ; G. Arnal, J. Guittet ; Editions Biotope 2004
  • Atlas de la flore sauvage du département d’Eure-et-Loir ; R. Dupré, P. Boudier, P. Delahaye, M. Joly, J. Cordier, J. Moret ; Editions Biotope 2009
  • Atlas de la flore sauvage du département du Loiret ; D. Pujol, J. Cordier, J. Moret ; Editions Biotope 2008
  • Atlas floristique de la Loire-Atlantique et de la Vendée ; P. Dupont ; Editions Siloë 2001
  • Flora helvetica ; K. Lauber, G. Wagner, A. Gigax, E. Geller ; Editions Belin 2012
  • Flore de Dordogne ; B. Bédé ; Société botanique du Périgord 2011
  • Flore de France ; H. Coste ; Librairie des sciences et des Arts 1937
  • Flore de la Drôme, Atlas écologique et floristique ; L. Garraud ; Conservatoire botanique national alpin de Gap-Charance 2003
  • Flore d’Ile de France ; P. Jauzein, O. Nawrot ; Editions Quae 2011
  • Flore d’Ile de France – clés de détermination, taxonomie et statuts ; P. Jauzein, O. Nawrot ; Editions Quae 2013
  • Flore vasculaire de Basse-Normandie ; M. Provost ; Presses universitaires de Caen 1998
  • Guide de la flore de Haute-Loire Tome 1 et 2 ; M. Tort, P. Antonetti, B. Belin, R. Portal ; Editions Jeanne d’Arc 2010
  • Guide de la flore des Alpes-Maritimes, du Mercantour à la Méditerranée ; L. Carles, L. Thébault ; Giletta Nice-Matin 2010
  • La flore d’Ille et vilaine ; L. Diard ; Editions Siloë 2005
  • La flore de la Mayenne ; C. David, M. Gérard, H. Hubert, B. Jarri, Y. de Labarre, M. Ravet ; Editions Siloë 2009
  • La flore des Côtes d’Armor ; D. Philippon, R. Preli, L. Poux ; Editions Siloë 2006
  • La flore du département de Vaucluse ; B. Girerd ; Editions Barthélémy 1993
  • La flore du Finistère ; E. Quéré, S. Magnanon, R. Ragot, L. Gager, F. Hardy ; Editions Siloë 2009
  • La flore du Morbihan ; G. Rivière ; Editions Siloë 2007
  • Les quatre flores de France ; P. Fournier ; Editions Lechevalier 1961
  • Nouvelle flore de la Belgique, du G.-D. de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines (5ème édition) ; J. Lambinon, L. Delvosalle, J. Duvigneaud ; Edition du jardin botanique national de Belgique 2008
  • Plantes et végétation en Limousin, atlas de la flore vasculaire ; E. Brugel, L. Brunerye, A. Vilks ; Espaces naturels du Limousin 2001
Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.