Ammophila arenaria (L.) Link ( Oyat )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Ammophila arenaria (L.) Link ( Oyat )

Ammophila arenaria (L.) Link ( Oyat )

Nom : Ammophila arenaria (L.) Link ( Oyat )

Autre(s) nom(s) :
Chiendent marin, Oyat, Roseau des sables.

Famille : POACEAE

Floraison : Mai – Juillet

Forme biologique :
Géophyte rhizomateux, Hémicryptophyte cespiteux.

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace de 50 cm à 1 mètre, glabrescente, à rhizomes longuement traçants ; tige raide, dressée ; feuilles longues, raides, enroulées-jonciformes, à pointe presque piquante ; ligule très longue, bifide ; panicule spiciforme, cylindrique, dense, longue de 10-25 cm, d’un blanc jaunâtre ; épillets pédicellés, longs de 12 mm comprimés par le côté, à 1 seule fleur accompagnée d’un rudiment stérile et entourée de poils 2-3 fois plus courts qu’elle ; glumes presque égales, carénées aiguës, dépassant un peu la fleur ; glumelles presque égales, l’inférieure bidentée-mucronée ; 3 étamines ; stigmates latéraux ; caryopse glabre, oblong-cylindrique, sillonné sur la face interne.

Ammophila arenaria (L.) Link ( Oyat )

Ammophila arenaria (L.) Link ( Oyat )

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Calvados, Charente-Maritime, Corse-du-Sud, Côtes-d’Armor, Finistère, Gironde, Haute-Corse, Ille-et-Vilaine, Landes, Loire-Atlantique, Manche, Morbihan, Nord, Pas-de-Calais, Pyrénées-Orientales, Somme, Var, Vendée.

Répartition d'Ammophila arenaria (L.) Link ( Oyat )

Répartition d’Ammophila arenaria (L.) Link ( Oyat )

Phytosociologie :

Ordre Classe
Ammophiletalia australis Euphorbio paraliae-Ammophiletea australis
Communautés des avant-dunes et dunes meubles à semi-fixées, essentiellement méditerranéennes avec irradiations prépontique et hyper-atlantique. Végétation vivace pionnière des sables dunaires méditerranéenne à méditerranéo-atlantique et prépontique.
Alliance Ordre Classe
Ammophilion arenariae Ammophiletalia australis Euphorbio paraliae-Ammophiletea australis
Communautés cantabro-atlantiques (jusqu’en Manche orientale). Communautés des avant-dunes et dunes meubles à semi-fixées, essentiellement méditerranéennes avec irradiations prépontique et hyper-atlantique. Végétation vivace pionnière des sables dunaires méditerranéenne à méditerranéo-atlantique et prépontique.
Alliance Ordre Classe
Honckenyo peploidis-Elymion arenarii Honckenyo peploidis-Elymetalia arenarii Honckenyo peploidis-Elymetea arenarii
Communautés nord atlantiques à baltiques ; côtes de la Manche orientale. Communautés européennes, boréoatlantiques à atlantiques. Végétation vivace, subnitrophile, des dunes vives ou des bordures maritimes sablo-graveleuses plus ou moins enrichies en matière organique. Distribution circumboréale et sarmato-asiatique.
Ordre Classe
Nanocyperetalia flavescentis Isoeto durieui-Juncetea bufonii
Communautés méso-hygrophiles méditerranéo-atlantiques à continentales des sols de niveau topographique moyen. Végétation pionnière riche en annuelles, hygrophile à mésohygrophile, des sols exondés ou humides, oligotrophes à méso-eutrophes.

Taxonomie :
Ammophila arenaria (L.) Link a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Ammophila arundinacea Host
– Arundo arenaria L.
– Calamagrostis arenaria (L.) Roth
– Diarrhena littoralis (P.Beauv.) Raspail
– Phalaris ammophila Link
– Phalaris maritima Nutt.
– Psamma arenaria (L.) Roem. & Schult.
– Psammites arenaria (L.) St.-Lag.
– Psammites littoralis St.-Lag.

Sous-espèces ou variétés :
– Ammophila arenaria (L.) Link subsp. arenaria
– Ammophila arenaria subsp. arundinacea (Husn.) H.Lindb.

Bibliographie :

  • Atlas floristique de la Loire-Atlantique et de la Vendée ; P. Dupont ; Editions Siloë 2001
  • Flore de France ; H. Coste ; Librairie des sciences et des Arts 1937
  • Flore de la Flandre française ; Collectif ; Conservatoire botanique de Bailleul 2008
  • Flore vasculaire de Basse-Normandie ; M. Provost ; Presses universitaires de Caen 1998
  • Guide de la flore des Alpes-Maritimes, du Mercantour à la Méditerranée ; L. Carles, L. Thébault ; Giletta Nice-Matin 2010
  • La flore d?Ille et vilaine ; L. Diard ; Editions Siloë 2005
  • La flore des Côtes d?Armor ; D. Philippon, R. Preli, L. Poux ; Editions Siloë 2006
  • La flore du Finistère ; E. Quéré, S. Magnanon, R. Ragot, L. Gager, F. Hardy ; Editions Siloë 2009
  • La flore du Morbihan ; G. Rivière ; Editions Siloë 2007
  • Les quatre flores de France ; P. Fournier ; Editions Lechevalier 1961
  • Nouvelle flore de la Belgique, du G.-D. de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines (5ème édition) ; J. Lambinon, L. Delvosalle, J. Duvigneaud ; Edition du jardin botanique national de Belgique 2008
Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.