Artemisia alba Turra ( Armoise blanche )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Artemisia alba Turra ( Armoise blanche )

Artemisia alba Turra ( Armoise blanche )


Nom : Artemisia alba Turra ( Armoise blanche )

Autre(s) nom(s) :
Armoise blanche, Armoise camphrée.

Famille : ASTERACEAE

Floraison : Août – Septembre

Forme biologique :
Chaméphyte.

Protection :
– Liste des espèces végétales protégées en région Alsace Article 1 (1993)
– Liste des espèces végétales protégées en région Bourgogne Article 1 (1992)
– Liste des espèces végétales protégées en région Champagne-Ardenne Article 1 (1988)

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace de 30 à 60 cm. En touffe, ligneuse à la base, ascendante, glabre ou presque ; feuilles vertes, ponctuées, glabres ou un peu pubescentes, ovales, à pétiole auriculé à la base, les caulinaires pennati ou bipennatiséquées, à divisions linéaires, très étroites, souvent subfiliformes ; involucre pubescent, blanchâtre, à folioles ovales, largement scarieuses ; réceptacle à poils assez courts ; capitules globuleux, pédicellés, penchés, dépassés par la bractée. Plante à odeur de camphre.

Artemisia alba Turra ( Armoise blanche )

Artemisia alba Turra ( Armoise blanche )


Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Aisne, Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardennes, Bouches-du-Rhône, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Dordogne, Drôme, Haute-Loire, Hautes-Alpes, Haute-Savoie, Haut-Rhin, Isère, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Puy-de-Dôme, Savoie, Tarn-et-Garonne, Var, Vaucluse, Yonne.
Répartition de Artemisia alba Turra ( Armoise blanche )

Répartition de Artemisia alba Turra ( Armoise blanche )


Phytosociologie :

Alliance Ordre Classe
Ononidion striatae Ononidetalia striatae Festuco valesiacae-Brometea erecti
Communautés xérophiles ; très répandues dans les Causses, les Corbières et en Haute-Provence. Communautés xérophiles à mésoxérophiles, subméditerranéennes, et supra- à oroméditerranéennes. Pelouses à dominance d’hémicryptophytes, parfois landines et garrigues sous climat subméditerranéen, xérophiles à mésoxérophiles, collinéennes à montagnardes, européennes et ouest-sibériennes, surtout sur substrats carbonatés ou basiques.
Alliance Ordre Classe
Xerobromion erecti Brometalia erecti Festuco valesiacae-Brometea erecti
Communautés xérophiles plus ou moins ouvertes, de caractère subméditerranéen. Communautés atlantiques à subatlantiques. Pelouses à dominance d’hémicryptophytes, parfois landines et garrigues sous climat subméditerranéen, xérophiles à mésoxérophiles, collinéennes à montagnardes, européennes et ouest-sibériennes, surtout sur substrats carbonatés ou basiques.

Taxonomie :
Artemisia alba Turra a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Abrotanum alpestre Jord. & Fourr.
– Abrotanum ambiguum Jord. & Fourr.
– Abrotanum brachylobum Jord. & Fourr.
– Abrotanum congestum Jord. & Fourr.
– Abrotanum pauciflorum Jord. & Fourr.
– Abrotanum pedunculare Jord. & Fourr.
– Abrotanum platylobum Jord. & Fourr.
– Abrotanum pulverulentum Jord. & Fourr.
– Abrotanum rhodanicum Jord. & Fourr.
– Abrotanum virgatum Jord. & Fourr.
– Abrotanum viridulum Jord. & Fourr.
– Abrotanum xerophilum Jord. & Fourr.
– Absinthium camphoratum (Vill.) Besser
– Artemisia alba subsp. camphorata P.Fourn.
– Artemisia alba subsp. canescens (DC.) Priszter & Soó
– Artemisia alba subsp. lobelii (All.) Gams
– Artemisia alba subsp. saxatilis (Waldst. & Kit. ex Willd.) P.Fourn.
– Artemisia alba subsp. suavis (Jord.) P.Fourn.
– Artemisia camphorata proles saxatilis (Waldst. & Kit. ex Willd.) Rouy
– Artemisia camphorata proles suavis (Jord.) Rouy
– Artemisia camphorata subsp. canescens (DC.) Arcang.
– Artemisia camphorata var. alpestris (Jord. & Fourr.) Cariot & St.-Lag.
– Artemisia camphorata var. brachyloba (Jord. & Fourr.) Rouy
– Artemisia camphorata var. canescens DC.
– Artemisia camphorata var. pauciflora (Jord. & Fourr.) Cariot & St.-Lag.
– Artemisia camphorata var. peduncularis (Jord. & Fourr.) Cariot & St.-Lag.
– Artemisia camphorata var. platyloba (Jord. & Fourr.) Cariot & St.-Lag.
– Artemisia camphorata var. rhodanica (Jord. & Fourr.) Rouy
– Artemisia camphorata var. saxatilis (Waldst. & Kit. ex Willd.) DC.
– Artemisia camphorata var. xerophila (Jord. & Fourr.) Rouy
– Artemisia camphorata Vill.
– Artemisia humilis Wulfen
– Artemisia incanescens Jord. ex Godr.
– Artemisia intermedia Host
– Artemisia lobelii All.
– Artemisia lobelii var. canescens (DC.) Briq. & Cavill.
– Artemisia lobelii var. humilis Briq. & Cavill.
– Artemisia saxatilis Waldst. & Kit. ex Willd.
– Artemisia suavis Jord.
– Artemisia xerophila (Jord. & Fourr.) Magnier

Bibliographie :

  • Flore de France ; H. Coste ; Librairie des sciences et des Arts 1937
Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.