Juncus maritimus Lam. ( Jonc maritime )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Juncus maritimus Lam. ( Jonc maritime )

Juncus maritimus Lam. ( Jonc maritime )

Nom : Juncus maritimus Lam. ( Jonc maritime )

Famille : JUNCACEAE

Floraison : Juin – Septembre

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace atteignant 1 mètre, glabre, à rhizomes traçants ; tiges raides, en touffe, nues, pleines, les stériles piquantes ; feuilles toutes radicales, peu nombreuses, égalant presque les tiges, dressées, cylindriques, piquantes ; fleurs d’un vert pâle, en panicule fournie, lâche-décomposée, un peu latérale, souvent dépassée par une bractée piquante ; périanthe à divisions toutes lancéolées-aiguës ; 6 étamines ; capsule petite, elliptique-oblongue, mucronée, fauve, égalant le périanthe ; graines appendiculées.

Juncus maritimus Lam. ( Jonc maritime )

Juncus maritimus Lam. ( Jonc maritime )

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Calvados, Charente-Maritime, Corse-du-Sud, Côtes-d’Armor, Deux-Sèvres, Finistère, Gironde, Haute-Corse, Ille-et-Vilaine, Landes, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Manche, Morbihan, Nord, Pas-de-Calais, Pyrénées-Atlantiques, Somme, Var, Vendée.

Répartition de Juncus maritimus Lam. ( Jonc maritime )

Répartition de Juncus maritimus Lam. ( Jonc maritime )

Phytosociologie :

Sous-alliance Alliance Ordre Classe
Caricenion pulchello-trinervis Hydrocotylo vulgaris-Schoenion nigricantis Caricetalia davallianae Scheuchzerio palustris-Caricetea fuscae
Communautés littorales des pannes, du Cotentin à la mer du Nord. Communautés atlantiques planitiaires des sols tourbeux oligotrophes. Communautés de bas-marais alcalins à mésotrophes, sur sol neutro-basique, tourbeux à minéral. Végétation hygrophile de bas-marais, à dominance d’hémicryptophytes, collinéenne à alpine, sur sol tourbeux, paratourbeux ou minéral, oligotrophe à mésotrophe.
Alliance Ordre Classe
Glauco maritimae-Juncion maritimi Glauco maritimae-Puccinellietalia maritimae Asteretea tripolii
Irradiation atlantique en milieu saumâtre des Juncetalia maritimi. Prairies salées des côtes atlantiques européennes (cantabro- à boréoatlantiques), plus accessoirement des bassins salifères subatlantiques. Végétation des « prés salés » atlantiques à dominance d’hémicryptophytes et des pelouses aérohalines des falaises.
Alliance Ordre Classe
Hydrocotylo vulgaris-Schoenion nigricantis Caricetalia davallianae Scheuchzerio palustris-Caricetea fuscae
Communautés atlantiques planitiaires des sols tourbeux oligotrophes. Communautés de bas-marais alcalins à mésotrophes, sur sol neutro-basique, tourbeux à minéral. Végétation hygrophile de bas-marais, à dominance d’hémicryptophytes, collinéenne à alpine, sur sol tourbeux, paratourbeux ou minéral, oligotrophe à mésotrophe.
Alliance Ordre Classe
Molinio arundinaceae-Holoschoenion vulgaris Holoschoenetalia vulgaris Molinio caeruleae-Juncetea acutiflori
Communautés élevées mésohygrophiles méridionales. Communautés méditerranéennes. Prairies hygrophiles à mésohygrophiles, sur sol oligotrophe à mésotrophe.

Taxonomie :
Juncus maritimus Lam. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Juncastrum maritimum (L.) Fourr.
– Juncus arabicus (Asch. & Buchenau) Adamson
– Juncus broteri Steud.
– Juncus maritimus subsp. rigidus (Desf.) Nyman
– Juncus maritimus var. arabicus Asch. & Buchenau
– Juncus maritimus var. rigidus (Desf.) Rouy
– Juncus nevskii Krecz. & Gontsch.
– Juncus paui Sennen
– Juncus ponticus Steven

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.