Orchis purpurea Huds. ( Orchis pourpre )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Orchis purpurea Huds. ( Orchis pourpre )

Orchis purpurea Huds. ( Orchis pourpre )

Nom : Orchis purpurea Huds. ( Orchis pourpre )

Autre(s) nom(s) :
Grivollée, Orchis pourpré.

Famille : ORCHIDACEAE

Floraison : Avril – Juin

Protection :
– CITES (Convention de washington)
– Liste des espèces végétales protégées en région Franche-Comté Article 1 (1992)
– Liste rouge européenne IUCN 2012 LC

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace de 30-80 cm, glabre, robuste, à gros tubercules ovoïdes entiers ; feuilles ovales-oblongues, vertes ; fleurs d’un pourpre foncé ponctué de rouge, assez grandes, en gros épi ovale ou oblong ; bractées bien plus courtes que l’ovaire ; divisions du périanthe conniventes en casque courtement ovoïde-aigu, soudées intérieurement ; labelle tripartite, à lobes latéraux linéaires-oblongs, rapprochés du moyen ; celui-ci grand, dilaté de la base au sommet, à 2 lobules peu ou point divergents, crénelés, 4-6 fois plus larges que les lobes latéraux ; éperon 1-2 fois plus court que l’ovaire.

Orchis purpurea Huds. ( Orchis pourpre )

Orchis purpurea Huds. ( Orchis pourpre )

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Aisne, Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ardennes, Ariège, Aube, Aude, Aveyron, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Calvados, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Corrèze, Côte-d’Or, Deux-Sèvres, Dordogne, Doubs, Drôme, Essonne, Eure, Eure-et-Loir, Gard, Gers, Gironde, Haute-Corse, Haute-Garonne, Haute-Loire, Haute-Marne, Hautes-Alpes, Haute-Saône, Haute-Savoie, Hautes-Pyrénées, Haut-Rhin, Hérault, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Landes, Loire, Loiret, Loir-et-Cher, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Saône-et-Loire, Sarthe, Savoie, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Seine-Saint-Denis, Somme, Tarn, Tarn-et-Garonne, Territoire-de-Belfort, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Var, Vaucluse, Vienne, Vosges, Yonne, Yvelines.

Répartition d'Orchis purpurea Huds. ( Orchis pourpre )

Répartition d’Orchis purpurea Huds. ( Orchis pourpre )

Phytosociologie :

Alliance Ordre Classe
Mesobromion erecti Brometalia erecti Festuco valesiacae-Brometea erecti
Communautés subatlantiques à atlantiques, mésoxérophiles à xérophiles. Communautés atlantiques à subatlantiques. Pelouses à dominance d’hémicryptophytes, parfois landines et garrigues sous climat subméditerranéen, xérophiles à mésoxérophiles, collinéennes à montagnardes, européennes et ouest-sibériennes, surtout sur substrats carbonatés ou basiques.
Ordre Classe
Origanetalia vulgaris Trifolio medii-Geranietea sanguinei
Pelouses préforestières héliophiles et ourlets parfois hémisciaphiles, calcicoles à acidiclines.
Classe
Querco roboris-Fagetea sylvaticae
Forêts tempérées caducifoliées ou mixtes, collinéennes et montagnardes (plus rarement subalpines), ainsi que supraméditerranéennes.

Taxonomie :
Orchis purpurea Huds. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Orchis caucasica Regel
– Orchis fusca Jacq.
– Orchis fuscata Pall.
– Orchis fuscescens Stephan
– Orchis lokiana H.Baumann
– Orchis maxima K.Koch
– Orchis militaris subsp. purpurea (Huds.) Bonnier & Layens
– Orchis moravica Jacq.
– Orchis purpurea var. elongata Rouy
– Orchis purpurea var. gracilis Rouy

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.