La Dame-d’onze-heures ( Ornithogalum umbellatum )

L’ornithogale en ombelle ou encore Dame-d’onze-heures (Ornithogalum umbellatum) fait partie de la famille des Hyacynthacées. La période de floraison s’étale d’avril à juillet.

La Dame-d'onze-heures (Ornithogalum umbellatum)

La Dame-d’onze-heures (Ornithogalum umbellatum)

Cette espèce est présente dans une grande partie de la France. Elle est sensiblement plus rare à l’Ouest et en région méditerranéenne. On la retrouve dans les bois des plaines alluviales, mais aussi en lisière des forêts de chênes. Il est aussi courant de la rencontrer aux abords des villages sur les pelouses ou les prairies. Le sol doit être relativement frais : elle est absente des sols secs ou très humides.

La hauteur de la plante varie de 10 à 30 cm. Les feuilles sont de couleur bien vert avec une ligne médiane blanche dans le sens de la longueur. Les fleurs sont généralement regroupées. Les tépales sont blancs et verts foncés au dos.

Il s’agit d’une plante toxique. Elle tire son nom de Dame d’onze heures du fait que ses fleurs s’ouvrent en plein soleil vers 11 heures pour se refermer progressivement en fin de journée. Son nom veut dire « Lait d’oiseau » : du grec ornithos, oiseau, du grec gala, le lait.

La Dame-d'onze-heures (Ornithogalum umbellatum)

La Dame-d’onze-heures (Ornithogalum umbellatum)

Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, Flore de l'île Arrault (Orléans), La Loire, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.