Sinapis arvensis L. ( Moutarde des champs )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Sinapis arvensis L. ( Moutarde des champs )

Sinapis arvensis L. ( Moutarde des champs )


Nom : Sinapis arvensis L. ( Moutarde des champs )

Autre(s) nom(s) :
Raveluche, Ravenelle, Sénevé.

Famille : BRASSICACEAE

Floraison : Mai – Septembre

Forme biologique :
Thérophyte.

Protection :
– Liste rouge européenne IUCN 2012 LC

Description dans la flore de Coste :
Plante annuelle, velue-hérissée ; tige de 30-80 cm, dressée, rameuse ; feuilles inférieures lyrées, les supérieures sessiles, ovales ou oblongues, sinuées-dentées; pédicelles fructifères épais, bien plus courts que les siliques ; siliques étalées-dressées, oblongues, bosselées, glabres, rarement appliquées ou hérissées ; valves à 3-5 nervures ; bec conique, en alêne, un peu plus court que les valves ; graines globuleuses, brunâtres, lisses.

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Aisne, Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardennes, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Calvados, Cantal, Charente-Maritime, Cher, Corrèze, Corse-du-Sud, Côte-d’Or, Côtes-d’Armor, Dordogne, Doubs, Essonne, Eure, Eure-et-Loir, Finistère, Gard, Gironde, Haute-Loire, Haute-Marne, Hautes-Alpes, Haute-Saône, Hauts-de-Seine, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Loire-Atlantique, Loiret, Loir-et-Cher, Lot, Lot-et-Garonne, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Morbihan, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Paris, Pas-de-Calais, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Seine-Saint-Denis, Somme, Tarn-et-Garonne, Territoire-de-Belfort, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Var, Vaucluse, Vendée, Vienne, Yonne, Yvelines.

Répartition de Sinapis arvensis L. ( Moutarde des champs )

Répartition de Sinapis arvensis L. ( Moutarde des champs )


Sinapis arvensis L. ( Moutarde des champs )

Sinapis arvensis L. ( Moutarde des champs )


Phytosociologie :

Ordre Classe
Chenopodietalia albi Stellarietea mediae
Communautés principalement des cultures sarclées, sur sol eutrophe. Végétation annuelle, nitrophile, commensale des cultures annuelles ou sarclées.
Classe
Polygono arenastri-Poetea annuae
Végétation annuelle subnitrophile des stations hyperpiétinées.
Classe
Stellarietea mediae
Végétation annuelle, nitrophile, commensale des cultures annuelles ou sarclées.

Taxonomie :
Sinapis arvensis L. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Agrosinapis arvensis (L.) Fourr.
– Brassica arvensis (L.) Rabenh.
– Brassica kaber (DC.) Wheeler
– Brassica sinapis Vis.
– Brassica sinapistrum Boiss.
– Crucifera sinapistra E.H.L.Krause
– Napus agrisinapis Schimp. & Spenn.
– Raphanus arvensis (L.) Crantz
– Rhamphospermum arvense (L.) Besser
– Sinapis arvensis proles schkuhriana (Rchb.) Bonnier
– Sinapis arvensis subsp. dasycarpa (Neilr.) Arcang.
– Sinapis arvensis subsp. schkuhriana (Rchb.) Bég.
– Sinapis arvensis var. schkuhriana (Rchb.) Hagenb.
– Sinapis arvensis var. villosa (Mérat) Rouy & Foucaud
– Sinapis atrichocarpa Borbás
– Sinapis hispida Balb.
– Sinapis kaber DC.
– Sinapis polymorpha Schult.
– Sinapis retrohispida Boreau
– Sinapis schkuhriana Rchb.
– Sinapis taurica Steven
– Sinapis villosa Mérat
– Sinapistrum arvense (L.) Spach

Sous-espèces ou variétés :
– Sinapis arvensis L. subsp. arvensis

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.