Myosotis scorpioides L. ( Myosotis des marais )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Myosotis scorpioides L. ( Myosotis des marais )

Myosotis scorpioides L. ( Myosotis des marais )

Nom : Myosotis scorpioides L. ( Myosotis des marais )

Autre(s) nom(s) :
Myosotis faux Scorpion, Myosotis Queue-de-scorpion.

Famille : BORAGINACEAE

Floraison : Mai – Septembre

Protection :
– Liste rouge européenne IUCN 2012 LC

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace de 10-60 cm, à poils appliqués ou ceux du bas des tiges étalés; tige rampante ou stolonifère à la base, ascendante, anguleuse, rameuse ; feuilles oblongues ou lancéolées, à poils rudes appliqués ; fleurs bleues, roses ou blanches, assez grandes, en grappes nues à la fin longues et lâches ; pédicelles fructifères étalés, 1-3 fois plus longs que le calice ; calice à poils appliqués, fendu jusqu’au tiers, ouvert à la maturité ; corolle de 6-8 mm, à limbe plan plus long que le tube, à lobes émarginés ; style dépassant le tube du calice.

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Aisne, Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Calvados, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Corrèze, Côte-d’Or, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Doubs, Essonne, Eure, Eure-et-Loir, Finistère, Gers, Gironde, Haute-Garonne, Haute-Loire, Haute-Marne, Hautes-Alpes, Haute-Saône, Haute-Vienne, Haut-Rhin, Hauts-de-Seine, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Landes, Loire-Atlantique, Loiret, Loir-et-Cher, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Morbihan, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Orne, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Seine-Saint-Denis, Somme, Tarn-et-Garonne, Territoire-de-Belfort, Val-de-Marne, Val-d’Oise, Var, Vendée, Vienne, Vosges, Yonne, Yvelines.

Répartition de Myosotis scorpioides L. ( Myosotis des marais )

Répartition de Myosotis scorpioides L. ( Myosotis des marais )

Myosotis scorpioides L. ( Myosotis des marais )

Myosotis scorpioides L. ( Myosotis des marais )

Phytosociologie :

Alliance Ordre Classe
Apion nodiflori Nasturtio officinalis-Glycerietalia fluitantis Glycerio fluitantis-Nasturtietea officinalis
Communautés des bordures de cours d’eau, frais et peu profonds, ainsi que des suintements permanents. Végétation basse d’hélophytes, en bordure des eaux calmes ou courantes.
Alliance Ordre Classe
Bromion racemosi Potentillo anserinae-Polygonetalia avicularis Agrostietea stoloniferae
Communautés fauchées atlantiques à précontinentales, surtout mésotrophes. Prairies eurosibériennes subissant des inondations de courte durée. Végétation prairiale des sols engorgés ou inondables, essentiellement minéraux, mésotrophes à eutrophes.
Alliance Ordre Classe
Calthion palustris Molinietalia caeruleae Molinio caeruleae-Juncetea acutiflori
Communautés atlantiques et continentales sur sol mésotrophe. Communautés non méditerranéennes sur sols tourbeux à paratourbeux. Prairies hygrophiles à mésohygrophiles, sur sol oligotrophe à mésotrophe.
Alliance Ordre Classe
Cynosurion cristati Trifolio repentis-Phleetalia pratensis Arrhenatheretea elatioris
Communautés collinéennes et montagnardes. Prairies pâturées. Végétation prairiale, plus rarement de pelouses, mésophile ou mésohygrophile, mésotrophe à eutrophe.
Alliance Ordre Classe
Phragmition communis Phragmitetalia australis Phragmiti australis-Magnocaricetea elatae
Communautés eurosibériennes des zones à nappe d’eau à faible variation de niveau. Communautés à inondation régulière et prolongée, sur sol minéral eutrophe à éléments grossiers, souvent à matrice vaseuse. Végétation des bords d’étangs, lacs, rivières et marais sur sol mésotrophe à eutrophe, parfois tourbeux.
Alliance Ordre Classe
Ranunculion aquatilis Potametalia pectinati Potametea pectinati
Communautés des eaux peu profondes, calmes, stagnantes à faiblement courantes, capables de supporter une émersion estivale. Herbiers enracinés, à caractère vivace, des eaux douces (éventuellement subsaumâtres), mésotrophes à eutrophes, courantes à stagnantes.

Taxonomie :
Myosotis scorpioides L. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Echioides palustris (L.) Moench
– Myosotis adpressa Stokes
– Myosotis aquatilis R.Lesson
– Myosotis arvensis Salisb.
– Myosotis coronaria Dumort.
– Myosotis hirta N.H.F.Desp.
– Myosotis laxiflora Rchb.
– Myosotis multiflora Mérat
– Myosotis palustris Hill
– Myosotis palustris subsp. laxiflora (Rchb.) Schübler & G.Martens
– Myosotis palustris subsp. multiflora (Mérat) Rouy
– Myosotis palustris var. confusa Rouy
– Myosotis palustris var. laxiflora (Rchb.) Boiss.
– Myosotis palustris var. radicans (Opiz) Rouy
– Myosotis perennis Moench
– Myosotis pusilla [subsp.] multiflora (Mérat) P.Fourn.
– Myosotis radicans Opiz
– Myosotis scorpioides subsp. palustris (L.) Ehrh.
– Myosotis scorpioides subsp. palustris F.Herm.
– Myosotis scorpioides var. palustris L.
– Myosotis strigulosa sensu auct.

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.