Soldanella alpina L. ( Soldanelle des Alpes )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Soldanella alpina L. ( Soldanelle des Alpes  )

Soldanella alpina L. ( Soldanelle des Alpes )


Nom : Soldanella alpina L. ( Soldanelle des Alpes  )

Autre(s) nom(s) :
Soldanelle.

Famille : PRIMULACEAE

Floraison : Mai – Août

Forme biologique :
Hémicryptophyte.

Protection :
– Liste des espèces végétales protégées en région Auvergne Article 1 (1990)

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace de 5-12 cm, glabre, à souche fibreuse ; feuilles toutes radicales, longuement pétiolées, à limbe suborbiculaire en rein ou en coeur, plus large que long, entier ou crénelé, coriace, luisant ; hampes pubérulentes au sommet, dépassant les feuilles ; fleurs bleues ou violacées, penchées, 1-4 en ombelles à pédicelles inégaux, renflés et glanduleux au sommet, dépassant les folioles linéaires de l’involucre ; calice à 5 lobes linéaires, plus courts que le tube de la corolle ; corolle en cloche, munie d’écailles à la gorge, à 5 lobes divisés jusqu’au milieu en lanières linéaires inégales ; 5 étamines, à filets très courts ; style saillant, plus long que la corolle ; capsule cylindracée, bien plus longue que le calice, s’ouvrant au sommet par 5 dents.

Usages / particularités :
La partie souterraine a des propriétés purgatives. Elle est cultivée comme plante ornementale.

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ariège, Cantal, Haute-Garonne, Hautes-Alpes, Haute-Savoie, Hautes-Pyrénées, Isère, Jura, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Savoie.

Répartition de Soldanella alpina L. ( Soldanelle des Alpes  )

Répartition de Soldanella alpina L. ( Soldanelle des Alpes )


Soldanella alpina L. ( Soldanelle des Alpes  )

Soldanella alpina L. ( Soldanelle des Alpes )


Phytosociologie :

Alliance Ordre Classe
Adenostylion alliariae Adenostyletalia alliariae Mulgedio alpini-Aconitetea variegati
Communautés méso-hygrophiles, plutôt sciaphiles. Communautés méso-hygrophiles, à dominance de phorbes. Végétations de hautes herbes des montagnes et régions boréales de l’Europe occidentale, principalement subalpines mais transgressant dans l’étage montagnard.
Alliance Ordre Classe
Arabidion caeruleae Arabidetalia caeruleae Salicetea herbaceae
Communautés neutro-basophiles. Pelouses des combes à neige (parfois sur éboulis restant gelés en profondeur).
Alliance Ordre Classe
Triseto flavescentis-Polygonion bistortae Arrhenatheretalia elatioris Arrhenatheretea elatioris
Communautés fauchées montagnardes et subalpines. Prairies principalement fauchées. Végétation prairiale, plus rarement de pelouses, mésophile ou mésohygrophile, mésotrophe à eutrophe.

Taxonomie :
Soldanella alpina L. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Soldanella alpina f. crenatifolia Beck
– Soldanella alpina f. elata Zenari
– Soldanella alpina f. major Cristof. & Pignatti
– Soldanella alpina f. pyrolaefolia (Schott, Nyman & Kotschy) Hayek
– Soldanella alpina var. minor Neilr.
– Soldanella alpina var. occidentalis (Vierh.) Grint.
– Soldanella alpina var. planiflora Murr
– Soldanella alpina var. pubescens Ser.
– Soldanella alpina var. pyrolaefolia (Schott, Nyman & Kotschy) Nikolic
– Soldanella alpina var. squamulosa C.Simon
– Soldanella alpina var. typica Fiori
– Soldanella alpina var. vulgaris Ser.
– Soldanella clusii F.W.Schmidt
– Soldanella montana var. clusii (F.W.Schmidt) Thomé
– Soldanella occidentalis Vierh.
– Soldanella pyrolaefolia Schott, Nyman & Kotschy

Sous-espèces ou variétés :
– Soldanella alpina L. subsp. alpina
– Soldanella alpina subsp. cantabrica Kress

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.