Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. ( Grande Statice )

La grande Statice (Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss.) fait partie de la famille des Plombaginacées (Plumbaginaceae). Sa période de floraison s’étale de juin à septembre. Ses autres noms communs sont le limoniastrum monopétale, le statice arbustif.

Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. à l'Ile Sainte-Marguerite en 2013

Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. à l’Ile Sainte-Marguerite en 2013

Répartition française :
L’espèce est présente dans les départements suivants : les Alpes-Maritimes (Saint-Jean-Cap-Ferrat, Antibes, Cannes, Ile Sainte-Marguerite), le Var (Hyères, Ile de Porquerolles) , l’Aude (la plage de Mouret à Leucate, près de l’étang de l’Ayrolle à Gruissan, l’étang de Bages-Sigean) et l’Hérault. Les populations des Alpes-Maritimes et du Var auraient été introduites.

Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. à l'Ile Sainte-Marguerite en 2013

Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. à l’Ile Sainte-Marguerite en 2013

Ecologie :
Elle se retrouve sur les sables plutôt grossiers du littoral méditerranéen au dessus des prairies halophiles. Phytosociologie : Limoniastrion monopetali 63.0.2.0.2 Communautés des niveaux les plus élevés des sansouires méditerranéennes occidentales eu-halines et thermophiles, sur sol assez grossier.

Protection :
L’espèce est protégée au niveau national.

Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. à l'Ile Sainte-Marguerite en 2013

Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. à l’Ile Sainte-Marguerite en 2013

Description :
La hauteur de cet arbrisseau varie de 50 à 150 cm. Son aspect est très rameux. Les feuilles sont grisâtres, de forme lancéolée. L’inflorescence en ramification d’épis de fleurs de couleur rose. La fleur est constituée de 5 pétales soudés à lobes arrondis parcourus en leur centre d’une nervure de couleur pourpre.

Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. à l'Ile Sainte-Marguerite en 2013

Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. à l’Ile Sainte-Marguerite en 2013

Taxonomie :
Limoniastrum monopetalum (L.) Boiss. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 1.1, Tela Botanica) :
– Bubania monopetala (L.) Girard
– Limoniodes monopetalum (L.) Kuntze
– Statice monopetala L.

Bibliographie :
– Les quatre flores de France – P. Fournier – Editions Lechevalier 1961
– Flore de France – H. Coste – Librairie des sciences et des Arts 1937
– Mémento de la flore protégée des Alpes-Maritimes – Collectif – Editions du Cabri 2010
– Guide de la flore des Alpes-Martimes – Lionel Carles, Ludovic Thébault – Gilletta, Nice-Matin 2011

Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, Protection nationale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.