Carthamus caeruleus L. ( cardoncelle bleue )

La cardoncelle bleue (Carthamus caeruleus L.) fait partie de la famille des Astéracées (Asteraceae). Sa période de floraison s’étale de mai à juillet.

Carthamus caeruleus L.

Carthamus caeruleus L.

Répartition française :
L’espèce est présente dans les départements suivants : Les Alpes-Maritimes (Falicon), Le Var (La Garde), l’Aude (Port-la-Nouvelle), l’Hérault (Roquessels) et en Corse.

Ecologie :
Terrains incultes très secs et chauds (Friches, Talus de chemins).

Protection :
L’espèce bénéficie d’une protection régionale en Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Elle se trouve dans le Livre Rouge des espèces menacées en France avec la mention vulnérable publié en 2012.

Carthamus caeruleus L.

Carthamus caeruleus L.

Description :
La hauteur de cette plante vivace varie de 30 à 150 cm. La tige est dressée et velue. Les feuilles sont coriaces et luisantes. Les supérieures sont fortement dentées et piquantes. L’inflorescence se présente sous forme d’un capitule dont les fleurs sont bleues. Les bractées de l’involucre son aranéeuses et très piquantes. Les externes ont tendance à s’étaler.

Carthamus caeruleus L.

Carthamus caeruleus L.

Taxonomie :
Carthamus caeruleus L. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 1.1, Tela Botanica) :
– Carthamus multifidus Desf.
– Carthamus tingitanus L.
– Kentrophyllum caeruleum (L.) Godr.
– Kentrophyllum tingitanum Ces., Pass. & Gibelli
– Lamottea caerulea Pomel
– Onobroma caeruleum (L.) Gaertn.
– Onobroma multifidum Spreng.
– Carduncellus caeruleus (L.) Less.
– Carthamodes caeruleus (L.) Kuntze

Bibliographie :
– Les quatre flores de France – P. Fournier – Editions Lechevalier 1961
– Mémento de la flore protégée des Alpes-Maritimes – Collectif – Editions du Cabri 2010
– Guide de la flore des Alpes-Martimes – Lionel Carles, Ludovic Thébault – Gilletta, Nice-Matin 2011
– Le Var et sa flore – Collectif – Naturalia Publications 2008

Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, Protection nationale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.