Arenaria grandiflora L. ( Sabline à grandes fleurs )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Arenaria grandiflora L. ( Sabline à grandes fleurs )

Arenaria grandiflora L. ( Sabline à grandes fleurs )

Nom : Arenaria grandiflora L. ( Sabline à grandes fleurs )

Famille : CARYOPHYLLACEAE

Floraison : Mai – Septembre

Forme biologique :
Hémicryptophyte.

Protection :
– Liste des espèces végétales protégées en région Centre Article 1 (1993)
– Liste des espèces végétales protégées en région Île-de-France Article 1 (1991)

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace, à souche ligneuse ; tiges de 5 à 15 cm, gazonnante, ascendantes ; feuilles glabres, coriaces, épaissies à la marge, linéaires-lancéolées, aristées, à 1 forte nervure ; fleurs 1 à 6 sur chaque tige ; pédicelles 3 à 6 fois plus longs que le calice, pubescents-glanduleux ; sépales membraneux, pubescents, ovales-lancéolés, aristés, à une nervure saillante ; pétales oblongs, 1 à 2 fois plus longs que les sépales ; capsule ovoïde, dépassant peu le calice.

Répartition française :
L’espèce est très présentes dans les Alpes, les Hautes-Corbières, les Pyrénées. On note également l’espèce dans les département du Lot, de l’Indre-et-Loire et la Seine-et-Marne.

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ariège, Bouches-du-Rhône, Dordogne, Drôme, Haute-Garonne, Hautes-Alpes, Haute-Savoie, Hautes-Pyrénées, Indre-et-Loire, Isère, Pyrénées-Atlantiques, Savoie, Seine-et-Marne, Var, Vaucluse.

Répartition de Arenaria grandiflora L. ( Sabline à grandes fleurs )

Répartition de Arenaria grandiflora L. ( Sabline à grandes fleurs )

Arenaria grandiflora L. ( Sabline à grandes fleurs )

Arenaria grandiflora L. ( Sabline à grandes fleurs )

Ecologie :
On la retrouve généralement dans les éboulis de montagne, mais aussi sur les pelouses sur des sols calcaires.

Phytosociologie :

Ordre Classe
Ononidetalia striatae Festuco valesiacae-Brometea erecti
Communautés xérophiles à mésoxérophiles, subméditerranéennes, et supra- à oroméditerranéennes. Pelouses à dominance d’hémicryptophytes, parfois landines et garrigues sous climat subméditerranéen, xérophiles à mésoxérophiles, collinéennes à montagnardes, européennes et ouest-sibériennes, surtout sur substrats carbonatés ou basiques.
Alliance Ordre Classe
Seslerion caeruleae Seslerietalia caeruleae Festuco-Seslerietea caeruleae
Communautés méso-xérophiles du Jura et des Alpes. Communautés montagnardes, subalpines et alpines des massifs européens. Pelouses calcicoles nordiques et orophiles.
Alliance Ordre Classe
Thlaspion rotundifolii Thlaspietalia rotundifolii Thlaspietea rotundifolii
Communautés subalpines à nivales des Alpes. Communautés surtout calcaricoles du montagnard à l’alpin, en stations plutôt fraîches. Végétations des éboulis plus ou moins mobiles.
Alliance Ordre Classe
Xerobromion erecti Brometalia erecti Festuco valesiacae-Brometea erecti
Communautés xérophiles plus ou moins ouvertes, de caractère subméditerranéen. Communautés atlantiques à subatlantiques. Pelouses à dominance d’hémicryptophytes, parfois landines et garrigues sous climat subméditerranéen, xérophiles à mésoxérophiles, collinéennes à montagnardes, européennes et ouest-sibériennes, surtout sur substrats carbonatés ou basiques.

Sous-espèces ou variétés :
– Arenaria grandiflora L. subsp. grandiflora

Ce contenu a été publié dans Fiche partielle de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.